VIDEO. Strasbourg: Goran Bregovic, tête d'affiche de la Fête de la musique

MUSIQUE Le compositeur et musicien issu de l'ex-Yougoslavie se produira sur la scène de la place Kléber le 21 juin...

Alexia Ighirri

— 

Goran Bregovic (Archives)
Goran Bregovic (Archives) — SADAKA EDMOND/SIPA;

Après Cali et Gérald De Palmas, la ville de Strasbourg accueillera Goran Bregovic comme tête d’affiche de sa Fête de la musique. Le compositeur et musicien de l’ex-Yougoslavie se produira sur la scène de la place Kléber dans un mois. Il devrait être accompagné d’une douzaine de musiciens de l’Orchestre des mariages et des enterrements, qu’il a formé avec des musiciens gitans aux cuivres et percussions notamment.

Un choix qui peut étonner. Si son nom peut paraître moins populaire que ses prédécesseurs, l’adjoint en charge de la politique événementielle Mathieu Cahn vante la classe internationale de l’artiste, capable de réinterpréter des musiques populaires mais aussi connu pour ses musiques de films (Arizona Dream, entre autres), et assure que son public reste rarement assis durant ses concerts.

>> Une reprise de « Bella Ciao » par Goran Bregovic

 

« On s’est dit que la place Kléber était un espace de fête et on cherchait quelqu’un qui correspondait à cet esprit et qui pouvait nous proposer un cocktail de musique et de cultures », indique Mathieu Cahn. Ce dernier souligne aussi que Goran Bregovic « est un artiste dont la musique a un sens. On sort d’une période où tout le monde s’interroge sur le vivre ensemble et lui est la parfaite incarnation du mélange des cultures et des musiques. »

Hommage aux musiciens gitans

Son dernier album, « Champagne for gypsies » qu’il interprétera sur scène, a d’ailleurs été écrit en réaction à la percussion dans plusieurs pays européens des gitans et des roms. Il rend hommage aux musiciens gitans qui ont marqué de leur empreinte la culture populaire, dont certains ont participé à cet album à l’instar des Gypsy Kings ou de Stephan Eicher.

>> Dans les coulisses de « Champagne for gypsies »

Puisque la Fête de la musique se tiendra un dimanche, la municipalité a décidé de faire débuter les concerts à partir de 15h sur les quatre scènes labélisées « ville de Strasbourg » (places Kléber, Gutenberg, Etal et Malraux).

Infos et programme complet à venir sur le site Internet de la ville.