Alsace : La région s'affiche dans le métro sans ses clichés

TOURISME La nouvelle campagne d'attractivité touristique, visible dans le métro parisien notamment, tourne autour de la notion de liberté...

Alexia Ighirri

— 

L'un des visuels de la nouvelle campagne d'attractivité touristique.
L'un des visuels de la nouvelle campagne d'attractivité touristique. — Agence de l'attractivité de l'Alsace

Exit choucroute, maisons à colombages ou cigognes. Place aux libertés « de mouvement, d’action, d’expression et de l’instant ». Pour sa nouvelle campagne de promotion touristique printemps/été 2015, l’Agence d’Attractivité de l’Alsace (AAA) a laissé de côté les clichés sur la région pour réaliser quatre surprenantes affiches visibles notamment dans le métro parisien.

On y voit des amis attablés à une terrasse, une randonneuse, une ballerine à la Petite France ou encore deux autres danseurs, fruit d’une collaboration inédite avec l’Opéra national du Rhin. Des images très travaillées pour cette campagne dont « le but est de surprendre. Il fallait oser, montrer notre réservoir d’idées et notre approche différente des choses », débute Marie-Reine Fischer.

Campagne à Paris, Lyon et Marseille

La vice-présidente de l’AAA qui, bien que défendant les traditions, a voulu prendre « un temps d’avance » en s’éloignant de certains clichés. « Il y a tellement d’images diffusées par ailleurs. Celles qu’on est habitué à voir, on ne les voit même plus. Il fallait attirer l’œil, parce qu’une fois que vous avez l’attention, le message passe. »

 

#pub pour l' #alsace dans le #métro à #paris Ça a le mérite de ne pas être cliché mais est ce que ça vend bien la région… ?

Une photo publiée par Julien Chantome (@hauntedcathouse69) le 19 Mai 2015 à 6h48 PDT

 

Les quatre visuels, réalisés avec l’agence de communication Dagré, sont toujours présentés côte à côte et accompagnés de différents pictogrammes suggérant les activités touristiques à faire en Alsace. La marque Alsace est présente via son symbole, le « A cœur », caché dans chacune des images.

La campagne est visible depuis lundi dans le métro de Paris, avec un habillage complet de la station gare de l’Est le 25 mai, date à laquelle les affiches seront visibles dans le métro de Lyon et de Marseille pour une durée d’une semaine.