Strasbourg: Il enchaîne 5 marathons sur un tapis de course en s'alimentant avec des bretzels

INSOLITE Didier Stein a parcouru 236 km en 24h sur un tapis de course entre samedi et dimanche. Au passage l'Alsacien bat un record de France et un record du monde...

Floréal Hernandez

— 

Strasbourg, le 17 mai 2015 - Didier Stein en plein effort pour battre le record de France de distance sur tapis de course en 24h. Un record battu avec 236,66 km parcourus. Lancer le diaporama
Strasbourg, le 17 mai 2015 - Didier Stein en plein effort pour battre le record de France de distance sur tapis de course en 24h. Un record battu avec 236,66 km parcourus. — F. Hernandez / 20 Minutes

Les bras levés mais les jambes chancelantes. Didier Stein a conclu, dimanche à midi, 24h sur un tapis de course. Mieux, il a battu le record du monde de distance sur 12h avec 147,51 km parcourus, soit 2 km de plus que le record précédent. L’Alsacien s’est aussi emparé du record de France de distance sur tapis de course sur 24h : 236,66 km. Des records qui doivent encore être officiellement validés.

Une alimentation à base de bretzels et d’esquimau

Cette performance a été réalisée dans le cadre des Courses de Strasbourg. Quelque 200 personnes ont assisté aux derniers kilomètres, l’ont encouragé et ont crié quand les 24 heures se sont écoulées. Dans son team, les grandes accolades ont été accompagnées de quelques larmes. Didier Stein a soufflé : « C’est grâce à eux, c’est grâce à eux. »

Le coureur a eu peu de temps pour savourer car il est immédiatement parti au contrôle antidopage. « C’est important d’en avoir un, ça prouve que sa performance est propre », souligne Ludovic Delaunay, son kiné qui est également celui de l’équipe de handball de Sélestat. Pendant ses 24h de course, Didier Stein a bu de « l’eau avec un peu de citron et du sucre roux, de la tisane, du café » et mangé « une préparation homemade chocolat-banane, des bretzels ou un esquimau », sourit le kiné.

 

tout cela avec de l'eau du sucre complet valdivia, du café peu torréfié, des crêpes au sarrasin, Bretzel, biscuits au...

Posted by Billat-training on dimanche 17 mai 2015

Sur un vélo dès mercredi ?

Cela ne l’a pas empêché de connaître de grosses difficultés dans la nuit. Après avoir battu le record du monde de distance parcourue sur tapis de course pendant 12 heures, Didier Stein a dû s’arrêter une heure victime de « spasmes gastriques », explique Véronique Billat, la professeure d’université et enseignante chercheuse qui a élaboré le projet physiologique de Didier Stein pour ce record.

Place maintenant au repos pour l’Alsacien qui a couru plus de cinq marathons en 24h ? Ce n’est pas dit ! S’il doit se réhydrater, soigner les ampoules de ses pieds, ceux qui l'ont accompagné dans cette performance doutent de sa capacité à se freiner. « Dès mercredi, il va certainement refaire du vélo et de l’aquajogging », annonce Véronique Billat.