Festival de Cannes: Les Alsaciens vont se faire voir sur la Croisette

CULTURE Pour cette 68e édition, trois films sélectionnés ont été soutenus par le conseil régional d'Alsace...

Gilles Varela

— 

Installation sur la façade du palais du festival de Cannes pour sa 68e éditions Le 11 mai 2015. AFP PHOTO / VALERY HACHE
Installation sur la façade du palais du festival de Cannes pour sa 68e éditions Le 11 mai 2015. AFP PHOTO / VALERY HACHE — AFP

Cette année, au 68e  festival de Cannes, pas moins de trois films sélectionnés ont été soutenus par le conseil régional d'Alsace. Une «reconnaissance au plus haut niveau et qui conforte la politique audiovisuelle et cinéma de la région», se réjouit Pascal Mangin, président de la commission culture de la région Alsace et de l'Agence culturelle d'Alsace. Annuellement, le conseil régional reçoit un peu moins d'une trentaine de demandes de projets. Seuls quatre à sept d'entre eux sont choisis et bénéficient d'un soutien qui prend la forme d'une aide à l'écriture, à l'accompagnement ou au développement et à la production.

Et les films «alsaciens» sélectionnés sont:

 

  • Sélection officielle

Le film Asphalte de Samuel Benchetrit en sélection officielle sera présenté hors compétition en séance spéciale. Un long-métrage coproduit par A Single Man, la Camera Deluxe et Maje productions. Gustave Kervern, Isabelle Huppert, Michael Pitt ou encore Valeria Bruni-Tedeschi figurent à l’affiche de ce projet entièrement tourné à Colmar entre décembre 2014 et février 2015 pendant 30 jours, avec l’aide à la production de la région Alsace.

>>> Le cinéma de Samuel Benchetrit en sélection officielle avec Asphalte

 

  • La Semaine de la critique

Ni le ciel ni la terre de Clément Cogitore, produit par Kazak Films, est sélectionné à la Semaine de la critique et concourt pour la Caméra d’or (qui récompense le meilleur premier film, toutes sélections confondues). En 2013, ce long-métrage avait reçu l’aide au développement de la région Alsace. Tourné au Maroc en octobre 2014 avec Jérémie Rénier dans le rôle principal, le film réunit la jeune garde des comédiens français comme Swann Arlaud, Kevin Azaïs ou Finnegan Oldfield.

>>> Dans la tête de Clément ...Cogitore

 

  • La Quinzaine des réalisateurs

Peace to us in our Dreams, de Sharunas Bartas, est présenté à la Quinzaine des Réalisateurs. Son coproducteur, Philippe Avril, a lui aussi été soutenu par la région.