Strasbourg: Il vole des lisseurs à cheveux et vante «le produit» à la barre

FAITS DIVERS Un homme comparaissait jeudi devant la justice pour avoir acheté pour plus de 6.300 euros de lisseurs à cheveux avec des chèques falsifiés...

G.V.

— 

Versailles le 14 mars 2013. Illustration salon de coiffure
Versailles le 14 mars 2013. Illustration salon de coiffure — A. GELEBART / 20 MINUTES

Un homme de 32 ans utilisait des chèques volés dans des boîtes aux lettres pour acheter des lisseurs à cheveux haut de gamme dans des salons de coiffure afin de les revendre. Le montant du préjudice s'élève à 6.338 euros. Il comparaissait jeudi devant la justice à Strasbourg, rapportent les Dernières Nouvelles d'Alsace.

Déjà condamné en 2011 à deux ans de prison pour des faits similaires, le prévenu a fait l'article du produit à la barre en expliquant qu'il s'agissait «de lisseurs qui analysent le cheveu ». Il a ensuite indiqué que ce trafic ne lui aurait rapporté «que 800 euros.» Le prévenu a finalement été condamné à six mois d’emprisonnement. Le tribunal a rejeté la confusion de ses deux peines, comme le demandait l’avocat de la défense.