Réforme territoriale: Le préfet de la région Alsace devient «super préfet» de la grande région Est

POLITIQUE Le préfet de la région Alsace et du Bas-Rhin, Stéphane Bouillon, a été nommé préfet préfigurateur de la grande région Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine, ce mercredi...

Floreal Hernandez
— 
Stephane Bouillon, préfet de la région Alsace et préfet du Bas-Rhin, a été nommé, le 22 avril 2015, préfet préfigurateur de la grande région Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine. (Archives)
Stephane Bouillon, préfet de la région Alsace et préfet du Bas-Rhin, a été nommé, le 22 avril 2015, préfet préfigurateur de la grande région Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine. (Archives) — G. Varela \ 20 Minutes

Après le Bas-Rhin et l'Alsace, le préfet Stéphane Bouillon va s'occuper de la grande région Est. Son champ de compétences a été élargi, ce mercredi, avec sa nomination par le Premier ministre comme préfet préfigurateur de la grande région Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine. D'ici la fin juin, Stéphane Bouillon doit «proposer au gouvernement un projet qui soit le plus consensuel possible et le plus efficace possible sur l'organisation de l'Etat dans la grande région. Avec l'objectif, poursuit le “super préfet”, d'un équilibre entre les différents territoires.»

Une organisation effective au 1er janvier 2016

Ensuite, le gouvernement décidera, en juillet, l'organisation retenue pour la région Alsace-Chamapgne-Ardenne-Lorraine. Charge ensuite au préfet préfigurateur de faire «la mise en place du dispositif de l'Etat» d'octobre à décembre 2015 pour qu'au 1er janvier 2016 débute la nouvelle administration.

22 avril Conseil des ministres Le premier ministre a désigné le préfet de la région Alsace Stéphane Bouillon préfet préfigurateur
— PréfetAlsaceBas-Rhin (@PrefAlsace67) April 22, 2015

Une mission qui s'annonce sensible? «C'est normal. Il y a de la concurrence entre les grandes villes», reconnaît Stéphane Bouillon qui travaillera avec les préfets de région et de département, l'ensemble des grands élus mais aussi en concertation avec les syndicats du service public.

>> Les maires des grandes villes se mettent à table pour la grande région Est.

Si Strasbourg a été nommé préfecture de cette grande région, ce n'est pas le «super préfet» qui désignera le siège de l'exécutif de celle-ci. «C'est le conseil régional élu en décembre qui travaillera sur les futurs sites de l'hôtel de région, du CESER [conseil régional et du conseil économique, social et environnemental régional]», souligne Stéphane Bouillon.

Le recteur de Nancy-Metz désigné «recteur coordinateur»

Sa nomination au poste de préfet préfigurateur a réjoui les édiles strasbourgeois. Roland Ries, le maire de Strasbourg, juge dans un communiqué: «C'est un choix juste et mérité pour le préfet Bouillon dont nous apprécions depuis plusieurs années l'efficacité, la loyauté et la qualité du travail.» Robert Herrmann, le président de l'Eurométropole, a qualifié cette nomination de «légitime».

Autre désignation de la journée, celle du recteur de l'académie de Nancy-Metz comme «recteur coordinateur» pour la grande région Est. Et concernant l'agence régionale de santé, le directeur général préfigurateur nommé est celui de la région Lorraine.