Strasbourg: Le Luxembourg invité d'honneur du marché de Noël 2015

NOEL La ville a annoncé mercredi le pays invité de la prochain édition de «Strasbourg, capitale de Noël»...

Alexia Ighirri
— 
Le marché de Noël de Strasbourg 2015. (Illustration)
Le marché de Noël de Strasbourg 2015. (Illustration) — Gilles Varela

Capitale de Noël oblige, Strasbourg a annoncé ce mercredi, en plein mois d'avril, le nom du pays invité lors de la prochaine édition de son célèbre marché de Noël.

Après la Belgique, place au Luxembourg! Histoire de former «le tripode institutionnel» entre capitales de l'Union européenne, dixit Alain Fontanel, premier adjoint strasbourgeois, qui précise qu'en décembre «la région inaugurera une nouvelle frontière avec le Luxembourg. C'est un clin d'œil» faisant référence à la fusion avec la Lorraine et la Champagne-Ardenne.

Le Luxembourg et Strasbourg, «partenaires» européens

Un accent européen assumé depuis le premier invité d'honneur du marché strasbourgeois en 1994, rappelle Jean-Jacques Gsell, président de l'office de tourisme de Strasbourg: «On avait déjà prévu une image européenne en invitant la Finlande, la Suède et l'Autriche, qui avaient adhéré à l'époque à l'UE.»

Accueillir le Luxembourg à Strasbourg, «c'est un symbole très fort. On nous présente comme des rivaux mais c'est faux. Nous sommes partenaires», assure Nawel Rafik-Elmrini, ajointe en charge des relations européennes et internationales.

Elle est soutenue sur ce point par Michèle Eisenbarth, ambassadeur et consule générale du Luxembourg: «Sur la question du siège, le Luxembourg est un fidèle allié de Strasbourg», souligne-t-elle, souhaitant par le biais du marché de Noël mieux faire connaître le Luxembourg en Alsace.

«Une cuisine adaptée au grand froid»

Le programme proposé par le pays invité va être construit ces prochains mois. «Mais je vais vous dire ce qui devrait, à mon sens, y figurer, sourit Michèle Eisenbarth. Il y aura des aliments consommables sur place: on a une cuisine traditionnelle très bien adaptée au grand froid, avec beaucoup de gras!»
Elle liste alors les divers saucissons, fumés ou composés de fromage et de lard, galettes de pomme de terre ou soupe de haricots et lard. Les visiteurs pourront accompagner le tout de bière, bien évidemment, ou vin.

Des produits du terroir (liqueur, miel, confiture, tisane), des produits cosmétiques bios ou encore des produits d'artisanat devraient également être présentés. L'occasion de découvrir les traditionnels Peckvillercher, des sifflets en terre cuite sous forme d'oiseaux qui ne sont normalement vendus que le lundi de Pâques. «On va essayer d'en faire une édition spéciale Noël», complète la consule générale.

La 445e édition de «Strasbourg, capitale de Noël» ouvrira ses portes le 27 novembre. Les Strasbourgeois et visiteurs du marché de Noël pourront découvrir les traditions du pays invité sur la place Gutenberg qui lui sera réservée comme chaque année.