JO 2024: Et si l'Alsace accueillait des épreuves olympiques?

SPORT Paris est officiellement candidate pour l'organisation des Jeux de 2024. Lors de sa précédente candidature en 2012, une commune alsacienne l'accompagnait...

Floréal Hernandez
— 
Drapeau olympique. (Illustration)
Drapeau olympique. (Illustration) — kyodowc/NEWSCOM/SIPA

Le drapeau olympique va-t-il flotter sur la commune haut-rhinoise de Cernay en 2024? Pas impossible. Le Conseil de Paris a approuvé, ce lundi, la candidature de Pris aux Jeux olympiques 2024. Or, lors de la précédente candidature parisienne aux JO de 2012, Cernay avait été retenue pour accueillir les épreuves de ball-trap.

>>> Marseille candidate pour accueillir les épreuves de voile.

«Lors d'une compétition à Cernay, le président de la Fédération française de ball-trap avait dit pourquoi construire une installation provisoire en région parisienne alors qu'il y a tout ici», se rappelle Jean-Paul Omeyer, vice-président de la région Alsace en charge des sports et adjoint au maire de Cernay. Alors pour 2024, la commune candidate-t-elle? «Si ça se présente pourquoi pas, sourit Jean-Paul Omeyer. Il y a un peu de temps devant nous, nous n'en sommes qu'aux prémices de la candidature.»

>>> Delphine Réau médaillée de bronze de ball-trap aux Jeux de Londres.


Outre Paris, trois autres villes ont également annoncé leur candidature à l'organisation des Jeux de 2024: Boston, Rome et Hambourg.