Mulhouse: Une infirmière soupçonnée d'avoir détourné près de 500.000 euros de l'assurance maladie

JUSTICE Une infirmière libérale alsacienne a été déférée jeudi devant un juge du parquet de Mulhouse et mise en examen pour escroquerie...

A.I. avec AFP

— 

(Illustration)
(Illustration) — M.LIBERT/20 MINUTES

Elle aurait escroqué près de 500.000 euros à l'assurance-maladie. Une infirmière libérale alsacienne est poursuivie pour escroquerie, soupçonnée d'avoir détourné pour près de 500.000 euros de la Caisse Primaire d'Assurance Maladie (CPAM) en facturant des soins qu'elle n'aurait pas effectués, a-t-on appris vendredi auprès du parquet à Mulhouse.

Mise en examen

Agée d'une quarantaine d'années, cette infirmière libérale a été déférée jeudi devant un juge du parquet de Mulhouse et mise en examen pour escroquerie. L'Alsacienne a été placée sous contrôle judiciaire et est sortie libre à l'issue de sa convocation au parquet, a-t-on précisé de même source.

Il y a quelques jours, une infirmière libérale de Villeurbanne a également été interpellée pour une escroquerie à la sécu de plus de 368.000 euros.