Strasbourg: La ville lance «Vitaboucle», des parcours d'activité physique dans l'espace urbain

SANTE Souhaitant sensibiliser ses habitants aux bienfaits de l'activité physique, la ville a créé des parcours urbains pour leur permettre de faire du sport librement...

Alexia Ighirri

— 

La ville de Strasbourg lance
La ville de Strasbourg lance — A. Ighirri / 20 Minutes

Le sport-santé, c'est un peu le dada de la ville de Strasbourg. Toujours avec la volonté de sensibiliser les Strasbourgeois aux bienfaits de l'activité physique, et après avoir développé les modes de déplacements actifs ou lancé le programme «sport-santé sur ordonnance», la ville inaugure le dispositif «Vitaboucle».

L'idée: faire de la marche, de la course à pied, de la musculation en bas de chez vous, en accès gratuit, simple et organisé, sur une sorte de «parcours de santé» évolué. Pour Alexandre Feltz, adjoint en charge de la santé publique, ces derniers «sont dépassés. Ils sont souvent trop loin des habitations et ne sont plus trop fréquentés».

Mobilier urbain et aires d'agrès

Il s'agit de parcours (des «boucles») fléchés dans la ville, principalement en zones aménagées, qui s'appuient sur le mobilier urbain (les escaliers par exemple) ainsi que sur des aires d'agrès. Quatre boucles urbaines sont actuellement proposées et sont classées selon leur difficulté par un code couleur. Elles vont de 6,5 à 8,2 km. Avec «Vitaboucle», Strasbourg serait encore une fois pionnière puisqu'elle serait la première ville de France à avoir structuré des parcours sur l'espace urbain de manière aussi importante.

>> Les quatre parcours du dispositif «Vitaboucle»

Si ces parcours sont ouverts à tous, pour une balade en famille ou pour un entraînement plus sportif et rythmé, ils pourront aussi être prescrits par les médecins généralistes dans le cadre du dispositif «sport-santé sur ordonnance» aux patients souffrant de maladies chroniques. «Trente minutes d'activité par jour, juste ça, permet une baisse de 30% voire 40% du diabète ou de l'obésité», souligne Alexandre Feltz.

Vidéos et applications mobiles

Pour attirer un public plus jeune, la ville de Strasbourg joue aussi la carte de la technologie. Les parcours de «Vitaboucle» sont téléchargeables sur le site Internet de la ville, mais surtout ils sont disponibles via l'application StrasMap qui vous indiquera le parcours le plus proche de vous.

Les données brutes sont aussi mises en open-data pour les intégrer à d'autres applications. Enfin, des vidéos, modes d'emploi des agrès et conseils du coach sont également disponibles sur le site de la ville.

Dans les autres communes de l'Eurométropole

Les quatre premières boucles se situent dans l'hypercentre de Strasbourg mais le dispositif a vocation à s'étendre. Une dizaine de parcours sont programmés sur la ville avant de gagner les autres communes de l'Eurométropole. Cinq nouvelles boucles devraient être lancées chaque année jusqu'en 2020 pour atteindre environ 200km de parcours métropolitain.

Le public pourra découvrir ce nouveau dispositif en présence d'éducateurs lors de deux inaugurations: ce samedi de 14h à 17h au parc du Heyritz et dimanche 19 avril de 9h30 à 12h au parc de l'Orangerie. Plusieurs animations y seront proposés. Infos sur www.strasbourg.eu/vitaboucle.