Strasbourg: Près de 900 personnes ont défilé contre le plan d'austérité (MAJ)

SOCIÉTÉ Les salariés du public et du privé manifestaient ce jeudi matin dans les rues de Strasbourg...

Gilles Varela

— 

Strasbourg le 9 avril 2015. Manifestation interprofessionnelle dans les rues de Strasbourg. Lancer le diaporama
Strasbourg le 9 avril 2015. Manifestation interprofessionnelle dans les rues de Strasbourg. — G. Varela / 20 Minutes

Ce n'était pas la manif des grands jours mais près de 900 personnes ont tout de même défilé dans les rues de Strasbourg. «C'est une bonne mobilisation, estime Jacky Wagner, secrétaire général de l'union départementale CGT du Bas-Rhin. D’autant plus que nous avons rempli un train ce matin avec 500 personnes qui sont allées manifester à Paris.»

Strasbourg le 9 avril 2015. Manifestation interprofessionnelle dans les rues de Strasbourg. - G. Varela / 20 Minutes

Répondant à l'appel de l’intersyndicale FO-CGT-FSU et Solidaires, les salariés du secteur public et privé ont particulièrement visé le plan Macron et les politiques d’austérité du gouvernement. Le secteur public était largement représenté. Le cortège est parti de la place du Maréchal-de-Lattre-de-Tassigny peu après 10 heures et a rejoint la Place Kléber vers 11h15 où les prises de paroles ont eu lieu.

Strasbourg le 9 avril 2015. Manifestation interprofessionnelle dans les rues de Strasbourg. - G. Varela / 20 Minutes

 

Dans l'enseignement, le mouvement a été peu suivi. Selon l'académie de Strasbourg, ils étaient 10,88 % d'enseignants dans les collèges, 4,71 % dans les lycées et 2.55 % dans le 1er degré à faire grève. La journée de mobilisation interprofessionnelle avait été décrétée à la veille de l’adoption en première lecture de la loi Macron pour laquelle Manuel Valls avait brandi l’article 49-3.