Basket: Vincent Collet prolonge d'une saison à Strasbourg

SPORT La SIG a annoncé que Vincent Collet serait son coach jusqu'en juin 2016...

Floréal Hernandez

— 

Vincent Collet prolonge à la SIG jusqu'en 2016. (Archives)
Vincent Collet prolonge à la SIG jusqu'en 2016. (Archives) — G.VARELA/20 MINUTES

La SIG a annoncé, ce lundi, la prolongation de contrat de Vincent Collet pour une saison supplémentaire. Arrivé en 2011 à Strasbourg, Vincent Collet a permis au club de remporter la Leaders Cup en février 2015, son premier trophée depuis 10 ans. Il a également conduit la SIG en finale du championnat de France 2013 et 2014.

La SIG conciliable avec les Bleus

«C'est important d'être fixé maintenant pour avoir l'esprit libre vu les objectifs qui arrivent les play-offs avec la SIG et l'Euro 2015 en France en septembre», avoue Vincent Collet, coach de la SIG mais également sélectionneur des Bleus. L'entraîneur ne cache pas l'ambition d'enfin «conclure en Pro A» en décrochant le titre après deux échecs et d'être champion d'Europe avec Tony Parker et Cie et de qualifier la France pour les Jeux olympiques de Rio.

>>> Revivez les temps forts de la médaille de bronze des Bleus au Mondial.

Le contrat de Vincent Collet épouse les lignes de son engagement en équipe de France qui se termine en 2016. A l'issue, il sera temps pour lui de prendre la décision de coacher ou non à l'étranger. «L'envie est toujours là mais arriver dans un grand club sans faire la préparation [l'Euro 2015 se dispute du 5 au 20 septembre] comporte beaucoup de risques. Je souhaite le faire dans des conditions optimales», reconnaît Vincent Collet qui a été sollicité par l'Olympiakos en octobre 2014.

>>> La joie des fans de la SIG à la prolongation de Vincent Collet.

Le choix de la SIG n'est pas par défaut. «Je suis bien à Strasbourg. On progresse d'année en année. C'est un schéma qui me va, reste maintenant à progresser à l'échelle européenne», concède celui qui avait exprimé sa lassitude et sa déception après l'élimination en Eurocoupe en janvier.

Maintenant place aux joueurs

Cette signature permet à la SIG d'aborder la saison prochaine de façon plus sereine alors qu'elle n'a plus aucuns joueurs sous contrat. «On souhaite garder un certain nombre de joueurs, même beaucoup, affirme-t-il. C'est plus facile à faire quand ils connaissent le coach.» «On espère resigner les joueurs pour deux saisons», poursuit Martial Bellon, président du Directoire de la SIG.

A peine sa prolongation de contrat annoncée, Vincent Collet est parti retrouver ses joueurs dans le vestiaire car la SIG affronte Le Mans à 20h30 en Pro A.