Bière: Heineken va brasser une nouvelle spécialité sur son site de Schiltigheim

ALCOOL Cette blanche de tradition autrichienne a été baptisée «Edelweiss»...

Floréal Hernandez

— 

Edelweiss, nouvelle bière produite par Heineken à la brasserie de l'Espérance à Schiltigheim, le 30 mars 2015.
Edelweiss, nouvelle bière produite par Heineken à la brasserie de l'Espérance à Schiltigheim, le 30 mars 2015. — Floreal Hernandez

Heineken offre un bouquet d'edelweiss à la brasserie de l'Espérance à Schiltigheim. Le géant néerlandais, n°3 mondial, lance ce printemps une nouvelle bière sur le marché français: Edelweiss, «une bière blanche de tradition autrichienne», qui s'écoule déjà à 80.000 hectolitres en Autriche. Trois déclinaisons de cette bière existeront et elles seront toutes brassées à Schiltigheim.

«60% de malt de blé, 40% de malt d'orge»

Edelweiss est «la première bière blanche du portefeuille d'Heineken», souligne Pascal Sabrié, président d'Heineken France. Un produit qui arrive également dans un secteur en pleine expansion pour le groupe (+29% de volumes en 2014): les «refreshments», des bières dont le degré d'alcool n'est pas très élevé et qui peuvent être aromatisées. C'est le cas de l'Edelweiss, 5% d'alcool pour l'originale, et déclinée avec des «fruits des bois» ou «zestes d'agrumes et touche de miel».

La recette originelle autrichienne de l'Edelweiss «date du XVIIe siècle, détaille Pascal Sabrié. Il s'agit d'une bière de fermentation haute, non filtrée et avec 60% de malt de blé et 40% de malt d'orge». Les deux autres ont été mises au point par le pôle recherche et développement de la brasserie de l'Espérance. «Pour assurer la production de la gamme Edelweiss en alimentaire [elle était déjà commercialisée pour les bars en fûts]», Heineken a investi 1,4 million d'euros à Schiltigheim dont 1 million pour «les lignes de conditionnement au nouveau packaging d'Edelweiss», détaille la marque. L'Edelweiss sera vendue en pack de 6 bouteilles de 0,25 cl.

Heineken a relancé l'an dernier la bière Fischer en la relookant. Bien lui en a pris, la bière schilikoise a eu une croissance de +11% en 2014.