Strasbourg: La ville sera plongée dans le noir samedi soir

PLANETE La Ville de Strasbourg a décidé d’éteindre symboliquement les illuminations de plusieurs bâtiments et monuments durant toute la nuit de samedi prochain...

Gilles Varela
— 
Les lumières de mise en valeur du  centre administratif comme celles de  onze autres bâtiments et sites de la ville seront éteintes (Archives)
Les lumières de mise en valeur du centre administratif comme celles de onze autres bâtiments et sites de la ville seront éteintes (Archives) — G. Varela

Pas de panique. Ce n'est pas pour se prémunir d'un bombardement ou en signe de deuil. Mais un geste symbolique pour la planète...et de sensibilisation.

A l’occasion de l’édition 2015 de l’opération «Earth Hour, 60 minutes pour la planète», organisée par le WWF, la municipalité a décidé d’éteindre les illuminations de plusieurs bâtiments et monuments durant toute la nuit de samedi 28 mars.

L’opération, organisée par le WWF, se déroulera de 20h30 à 21h30 partout en France. Elle consiste à encourager l’extinction de toutes les lumières possibles pendant une heure, à la fois celles des lieux publics mais aussi des habitations. L'opération qui est planétaire s'étend sur 24h. Son objectif est de sensibiliser le grand public à la sur-illumination des villes et à la surconsommation d'énergie électrique.

 

Dans le cadre de cette opération, Strasbourg (qui participe à cette opération depuis 2011) en fera plus encore et tout comme l'année dernière les lumières seront éteintes durant toute la nuit et cela sur onze sites.

 

Seront concernés:

  • Place Kléber: extinction des illuminations du bâtiment de l’Aubette et de la statue Kléber.
  • Place de la République: extinction des illuminations de la Bibliothèque Universitaire, du Palais du Rhin, du TNS, de la Préfecture et des arbres.
  • Place Broglie: extinction des illuminations de l’Hôtel de Ville, de l’Opéra, du Mess des Officiers et de la statue de la Marseillaise.
  • Place de Lattre de Tassigny: extinction du bâtiment de la Bourse.
  • Place de l’Etoile: coupure de la mise en valeur du centre administratif.
  • Place de l’Université: extinction du Palais de l’Université.
  • Jardin des Deux Rives: extinction de la passerelle.
  • Ponts du Théâtre, Pierre Brousse et d’Auvergne: extinction des illuminations.
  • Eglise Saint Thomas: extinction des illuminations.