Lorraine: Un incident nucléaire à la fac de Nancy

NUCLEAIRE Une vingtaine de personnes ont été placées sous contrôle mercredi après un incident nucléaire à la faculté de sciences de Nancy...

F.H. avec AFP

— 

Faculté des sciences et technologies de Nancy.
Faculté des sciences et technologies de Nancy. — Capture d'écran Google Maps

L'incident nucléaire survenu mercredi matin à la faculté des sciences de Nancy est parti d'un four dans lequel était chauffé du minerai d'uranium, «dans le cadre d'une expérience habituelle», a expliqué à l'AFP un porte-parole des pompiers.

Une vingtaine de personnes ont été placées sous contrôle après l'émanation de fumées de minerai d'uranium. «Elles vont bien et ne suscitent pas d'inquiétude», a indiqué le sapeur-pompier.

«Pas de danger grave»

«Il y a eu une défaillance du système de traitement des fumées, qui a provoqué un dégagement de substances radioactives», a-t-il poursuivi, en indiquant que quatre personnes se trouvaient à proximité immédiate du four.

D'autres personnes qui avaient côtoyé le four dans les heures précédant la découverte de l'incident font également l'objet d'une surveillance. «Même s'ils ont été contaminés par des matières radioactives, notamment du radon, cela ne présente pas de danger grave, car c'est une matière qu'on retrouve dans la nature», a affirmé le porte-parole.