Réseaux sociaux: M.Pokora principale victime de la nouvelle politique de Facebook

WEB Le chanteur strasbourgeois serait l'une des principales victimes françaises de la nouvelle politique de Facebook...

Alexia Ighirri
— 
M. Pokora lors du lancement des illuminations de Noël à Strasbourg, le 28 novembre 2014.
M. Pokora lors du lancement des illuminations de Noël à Strasbourg, le 28 novembre 2014. — Gilles Varela

Facebook a lancé sa chasse aux comptes inactifs et faux comptes. Une nouvelle politique qui a des répercussions sur les «pages fan» du réseau social, puisqu'en désactivant ces comptes le nombre de «personnes» ou «suiveurs» des artistes, politiques ou médias a chuté.
Côté français, selon Slate, M.Pokora est présent dans la liste des plus grosses pertes, puisqu'au 13 mars, un peu plus de 72.000 personnes avaient quitté sa page Facebook. Un chiffre qui est depuis monté à 200.000, assure le pure-player. Bon, il lui reste quand même plus de deux millions de personnes!

M.Pokora et Sarkozy, même combat

Mais le Strasbourgeois n'est pas le seul à en faire les frais. Nicolas Sarkozy a également perdu plusieurs dizaines de milliers de fans, repassant sous la barre du million de mentions «j'aime».

Plus localement, des artistes strasbourgeois, à l'instar du groupe Kings Love Jacks ou l'ancienne candidate de «The Voice» Natacha Andréani, s'étonnaient de voir leur nombre de «likes» baisser par dizaines. Parce que Facebook a visiblement décidé de s'atteler aux «pages fan» d'à peu près tout le monde.