Sarkozy plébiscité par les Alsaciens

©2007 20 minutes

— 

Selon les chiffres de la préfecture disponibles hier soir à 21 h 30, Nicolas Sarkozy se taillait la part du lion dans les deux départements alsaciens. Dans le Bas-Rhin tout d'abord, le candidat de l'UMP devançait ainsi largement Ségolène Royal avec 68,91 % des suffrages exprimés, contre 31,09 % pour sa rivale socialiste.

Dans certains villages, la victoire est encore plus nette. La barre des 85 % a ainsi été franchie par Nicolas Sarkozy à Hinsingen et surtout à Eywiller, où il a séduit 86,93 % des électeurs. En milieu urbain aussi, le nouveau président de la République a été très majoritaire. A Sélestat, on comptabilisait hier soir 69 % des suffrages en faveur de Nicolas Sarkozy, contre 31 % pour Ségolène Royal. A Saverne, le score du candidat de l'UMP est quasi similaire, puisque 70 % des électeurs se sont prononcés pour lui. Dans le Haut-Rhin, Nicolas Sarkozy fait presque aussi bien avec 65,39 %, contre 34,61 % pour Ségolène Royal. La victoire est en revanche un peu moins prononcée à Mulhouse, où le candidat UMP a réuni 54,29 % des suffrages et Ségolène Royal 45,71 %. Comme lors du premier tour, aucun chiffre n'était encore disponible pour Strasbourg hier soir à 21 h 30

manifestation Plusieurs dizaines de jeunes ont manifesté spontanément hier soir dans le centre-ville de Strasbourg en scandant « Sarko facho ».