20 Minutes : Actualités et infos en direct
EducationStrasbourg: Plus de 10% des enfants des écoles maternelles et primaires ont choisi l'allemand

Strasbourg: Plus de 10% des enfants des écoles maternelles et primaires ont choisi l'allemand

EducationLes inscriptions dans les écoles maternelles et primaires strasbourgeoises débutent lundi. L'enseignement bilingue va alimenter les demandes de dérogation...
Floréal Hernandez

Floréal Hernandez

Les inscriptions dans les écoles maternelles et élémentaires strasbourgeoises commencent ce lundi. Cette année, la ville de Strasbourg a «simplifié le dossier d'inscription», annonce François Buffet, adjointe au maire en charge de l'Education, aux parents des quelque 10.000 enfants de maternelle et 15.000 enfants de primaires. Le centre administratif sera le point névralgique des inscriptions jusqu'au 11 avril. Ensuite, ce seront les mairies de quartier qui prendront le relais jusqu'au 25 avril.

Frontalière et européenne, Strasbourg offre la possibilité de suivre un enseignement bilingue (12 heures en français, 12 heures en allemand) dans 16 de ses 54 écoles maternelles et dans 15 de ses 54 écoles primaires. Françoise Buffet fait le point sur l'enseignement paritaire.

Françoise Buffet, adjointe au maire de Strasbourg à l'éducation. (Archives) - G. Varela / 20 Minutes

Aujourd'hui, le nombre de places en classe bilingue répond-il à la demande des parents?

Il y 50 classes de maternelle et 68 classes de primaire qui proposent un enseignement bilingue. On devait créer deux sites supplémentaires à la rentrée mais il n'y a pas assez d'enfants. Pour les parents qui veulent que leur enfant soit en classe bilingue et dont l'école de secteur ne le propose pas, il y a la possibilité de faire une dérogation.

Les demandes de dérogation obtiennent-elles gain de cause?

En 2015, la moitié des demandes a été accordée. Il y a eu 110 refus sur les 210 demandes faites en maternelle et 120 refus sur 280 demandes en primaire. C'est relativement peu par rapport au nombre d'enfants accueillis dans ces classes: 1.360 enfants en maternelle et 1.560 enfants en primaire.

Une rentrée des classes en bilingue à l'école maternelle Saint-Jean.

Les enfants qui débutent l'allemand à l'école maternelle continuent-ils en primaire?

Un quart des enfants arrête. 14% des enfants de maternelle sont en classe bilingue, 11% en primaire. Cette perte s'explique soit car ce n'est pas concluant mais aussi par l'école de secteur qui ne propose pas allemand.

Y a-t-il un certain élitisme à vouloir mettre son enfant en bilingue?

Non. Selon les parents, il n'y a pas le même intérêt pour les classes bilingues. En centre-ville, dans les quartiers les plus favorisés, il y a plus d'intérêt pour les classes bilingues.

Sujets liés