Ligue des Champions: Entre Monaco et Arsène Wenger, les anciens du Racing hésitent

FOOTBALL Soutenir un club français ou leur ancien coéquipier Arsène Wenger, la question se pose pour les champions de France 1979 strasbourgeois ce mardi avec le match de Ligue des Champions entre Monaco et Arsenal...

Floréal Hernandez

— 

Arsène Wenger, manager d'Arsenal. AFP PHOTO / OLI SCARFF
Arsène Wenger, manager d'Arsenal. AFP PHOTO / OLI SCARFF — AFP

Des éclats de rire et des jokers sortis. Les champions de France 1979 du Racing club de Strasbourg sont quelque peu mal à l'aise quand on leur demande pour qui ils seront en Ligue des Champions mardi soir. Car d'un côté, on retrouve une équipe française Monaco et de l'autre Arsenal entraîné par leur ancien coéquipier Arsène Wenger.

L'exploit de Monaco à Arsenal (1-3).

Le plus embarrassé est Léonard Specht. «La question est difficile, concède l'ex défenseur international en rigolant. Arsène est un ami...» Il préfère lancer un joker que de répondre. «Tu m'oublies?», lance-t-il avant de raccrocher.

«Je n'aime pas trop Paris mais je les ai soutenus. Il faut supporter les clubs français»

«Malgré mon amitié pour Arsène Wenger, je ne peux pas être partagé, souligne Albert Gemmrich. Je suis au comité exécutif de la Fédération française de football, président de la Ligue d'Alsace. Je ne peux soutenir que Monaco.»

Pas d'hésitation non plus du côté de Joël Tanter, il sera pro-ASM contre son ancien coéquipier: «On est en France, il faut supporter les clubs français. Je n'aime pas trop Paris mais j'ai soutenu le PSG contre Chelsea.» Et l'attaquant natif de Bretagne estime que la qualification de Monaco est «importante pour prendre des points pour l'indice UEFA


Yves Ehrlacher prend, lui, le contre-pied de ses anciens partenaires. l'ex-milieu de terrain strasbourgeois soutiendra les Londoniens et non le club de la Principauté. «J'ai plus de points communs avec Arsenal. De part Arsène et je ne connais pas grand monde à Monaco mais aussi car j'ai un petit faible pour la qualité du football que cette équipe pratique.»