Strasbourg: Cinq bonnes adresses du «Petit Futé»

SORTIES La 35e édition strasbourgeoise du «Petit Futé» vient de sortir...

Floréal Hernandez

— 

Edition 2015 du «Petit Futé» Strasbourg.
Edition 2015 du «Petit Futé» Strasbourg. — Floreal Hernandez

Pour sa 35e édition, le Petit Futé s'est offert un lifting avec une nouvelle couverture, signée Clara Dupré. «On voulait  mettre en avant la consommation», explique Véronique Praxmarer, responsable d'édition. Dedans, le guide est fidèle à ses habitudes: palmarès de l'année, nouveautés, manifestations et événements puis viennent les restaurants et tous les lieux où sortir, faire du sport ou à visiter... Au total, Le Petit Futé recense 1.600 adresses. «Une liste non exhaustive, prévient Véronique Praxmarer, qui s'adresse aux locaux. C'est un aperçu de tout ce qui se consomme à Strasbourg.»

Voici cinq adresses coups de cœur du Petit Futé Strasbourg 2015.

La bibliothèque nationale et universitaire.
«C'est un lieu extraordinaire, souligne Véronique Praxmarer. Son escalier hélicoïdal est magnifique.» Rouverte en novembre 2014, la BNU est classée monument historique depuis 2004 et met à disposition du lecteur plus de 155.000 documents.

A bout de Soufre.
Les cinéphiles pensent à Jean-Luc Godard, les amateurs de vin à des nectars naturels. Et pour peu que les gourmands aiment le cinéma et le vin, ils seront servis à A bout de Soufre par une cuisine de «qualité», dixit l'équipe strasbourgeoise du Petit Futé.

Cap'tain Flam.
Manger sa tarte flambée roulée, vous y pensiez, Cap'tain Flam aka Vincent Carles vous a devancé. Les flammekueches sont à emporter (dans les airs) ou à consommer sur place (avec votre masque et votre cap).

Le Snack Michel.
Qui ne connaît pas cette adresse à Strasbourg et n'appelle pas ses serveurs par leur prénom? Succursale des lycéens des Pontonniers, annexe des étudiants, lieu de rendez-vous pour les associations et les partis politiques... Bref, tous les Strasbourgeois se retrouvent dans cette institution pour boire un coup, manger un morceau, refaire le monde ou faire ses devoirs.

>> StrasTV embedded au Snack Michel.

Orguelstubb.
Le Petit Futé s'offre quelques «virées gourmandes» hors de Strasbourg pour régaler son palais. Il conseille notamment l'Orgelstubb à Pfaffenhoffen. Non seulement pour sa cuisine mais aussi pour sa salle à l'ambiance brocante avec «meubles chinés, linge de maison brodé et jolie vaisselle».

Papier et numérique. Si vous achetez le Petit Futé Strasbourg 2015 (6,95 euros) en version guide papier, la version numérique vous est offerte.