Strasbourg: La CAF se met à la langue des signes

SOCIETE Ce mardi, la caisse d'allocations familiales du Bas-Rhin inaugure son accueil visio-interprétation en langue des signes française pour ses allocataires malentendants...  

Floréal Hernandez

— 

La Caisse des allocations familiales de la rue de Berne à Strasbourg. (Illustration)
La Caisse des allocations familiales de la rue de Berne à Strasbourg. (Illustration) — G . VARELA / 20 MINUTES

Dites-le avec vos mains. Ce mardi, la CAF du Bas-Rhin inaugure son accueil en visio-interprétation en langue des signes françaises à son siège situé au 18, rue de Berne à Strasbourg. Le but? «Favoriser l'accessibilité des allocataires malentendants», explique Virginie Humbrecht, chargée de communication de la CAF du Bas-Rhin, qui rappelle que «9% de la population française souffre d'un handicap auditif».

Ce service de visio-interprétation fonctionne avec un ordinateur comme interface. «Le conseiller se connecte à une plateforme d'accueil où il est en relation avec un interprète en langue des signes française. Via la webcam, l'allocataire explique à l'interprète sa demande et celui-ci la transmet à l'agent d'accueil», détaille Virginie Humbrecht.

Le fonctionnement de l'accueil en visio-interprétation. - Infographie WebSourd


L'accueil en langue des signes française est exclusivement disponible au siège de la CAF du Bas-Rhin (18, rue de Berne à Strasbourg) et est accessible sur rendez-vous le mercredi de 13h à 16h et le jeudi de 8h30 à 12h.