Bur et Bies ont finalement débattu sur TéléAlsace

©2006 20 minutes

— 

C'est finalement hier, à 19 h 15 et en

direct, que la chaîne

régionale câblée Télé­Alsace a diffusé le débat entre le conseiller général (PS) du Bas-Rhin, Philippe Bies et Yves Bur, député-maire (UMP) de Lingolsheim. Ce dernier avait coupé court à l'enregistrement de l'émission le 25 avril, après avoir visionné un micro-trottoir qu'il estimait partial à l'égard de Sarkozy (encadré). Un reproche qui a surpris Tanguy Flores, le journaliste chargé d'animer le débat : « Le micro-trottoir, qui consistait à avoir l'opinion des gens sur les deux candidats, devait simplement me permettre de rebondir. Yves Bur s'est peut-être senti floué en pensant que nous faisions une télévision orientée, mais ce n'est absolument pas le cas. »

incident Bien qu'ayant accepté de débattre hier soir, le socialiste Philippe Bies estime que l'incident de mercredi « prouve que l'UMP veut des médias contrôlés ». Yves Bur parle, lui, « d'exploitation politicienne » de la part de Philippe Bies.