Epidémie: L'Alsace, deuxième région la plus touchée par la grippe après le Limousin

SANTE Le pic épidémique a beau être passé, les syndromes grippaux frappent toujours en Alsace...  

F.H.

— 

La grippe frappe toujours en Alsace. (Illustration)
La grippe frappe toujours en Alsace. (Illustration) — SUPERSTOCK/SUPERSTOCK / SIPA

Le pic de grippe a été atteint il y a maintenant un mois (semaine du 2 février), si la baisse des cas de syndromes grippaux a été constatée, l'Alsace continue d'être malade. Entre le 23 février et le 1er mars, le taux d'incidence des cas de syndromes grippaux vus en consultation de médecine générale dans la région a été estimé à 782 cas pour 100.000 habitants, indique le réseau Sentinelles.

Au-dessus du seuil épidémique

C'est bien au-dessus du seuil épidémique (147 cas pour 100.000 habitants) ou de la moyenne nationale (482 cas pour 100.000 habitants). D'ailleurs, l'Alsace est la deuxième région la plus touchée par les syndromes grippaux après le Limousin (1.142 cas pour 100.000 habitants).

Concernant les deux autres virus surveillés par le réseau Sentinelles, le taux d'incidence des cas de diarrhée aiguë vus en consultation de médecine générale a été estimé à 143 cas pour 100.000 habitants (seuil épidémique: 228) et celui de varicelle: 12 cas pour 100.000 habitants.