Salon de l'agriculture: Pas de la petite bière pour l'Alsace

AGRICULTURE Le Salon de l'agriculture a été bénéfique à l'Alsace. Ses agriculteurs repartent avec de nombreuses médailles, ses producteurs de contacts...

Floréal Hernandez

— 

Danse folklorique au Salon de l'agriculture 2015.
Danse folklorique au Salon de l'agriculture 2015. — Compte Twitter @regionalsace

La récolte a été bonne pour l'Alsace au Salon de l'agriculture 2015. Si les producteurs sont revenus avec des valises alourdis de 238 médailles remportées au concours agricole, les exposants avaient leurs bagages plus légers en quittant Paris. Parti avec 12 hectolitres de bière, Eric Trossat, patron de la brasserie Uberach, a été contraint de faire venir 5 hectolitres supplémentaires pour sustenter les visiteurs du Salon.

Ce n'est pas le seul exposant alsacien: Fort Wenger et Au Marché de Riquewihr ont été également pris au dépourvu par l'appétit des curieux, a constaté Stéphane Janus, du service Promotion de la chambre d'agriculture d'Alsace.

>>> Manuel Valls boit une bière alsacienne au Salon de l'agriculture (à 1'47) et pas que.

Entre deux bières tirées, Eric Trossat, dont c'était le premier Salon de l'agriculture comme exposant, a trouvé le temps de nouer des contacts avec des distributeurs. Impossible de signer un contrat sur le Salon pour le brasseur: «On est accaparé par les clients qui veulent une bière. Ce n'est pas le moment.» Revenu en Alsace du Nord avec les cartes des uns et des autres, il s'apprête à reprendre contact.

Autre petit nouveau sur le stand Alsace: les pâtes Grand'Mère qui avaient décidé de mettre en avant leurs produits avec Frédéric Scheurer, demi-finaliste de MasterChef en 2013. «Ils ont misé sur la valorisation de ceux-ci, note Stéphane Janus. Tous les jours, il travaillait les pâtes sous toutes ses formes et expliquait la spécificité des pâtes alsaciennes: 7 œufs pour un kilo de farine.» Outre ses qualités en cuisine, les pâtes Grand'Mère ont aussi misé sur une personnalité médiatique et adepte des réseaux sociaux.