Alsace: Plus de 1.000 réclamations auprès du Défenseur des droits dans la région en 2014

SOCIETE Le réseau alsacien du Défenseur des droits a présenté son bilan 2014 portant sur les litiges avec le service public ou encore la lutte contre les discriminations...

Alexia Ighirri

— 

(Illustration)
(Illustration) — Alexandre GELEBART/20MINUTES

Des problèmes avec le service public, une situation discriminante ou des droits des enfants à préserver... Voilà les principales missions du Défenseur des droits.
Son réseau alsacien, qui compte 10 délégués régionaux et 14 lieux d'accueil (lire encadré), a fait le bilan de son action en 2014: au total, les délégués ont traité 1.047 réclamations, majoritairement dans le Haut-Rhin et sur des litiges avec l'administration. Avec 75% de réussite.

Litiges avec la CAF ou Pôle emploi

«Neuf dossiers sur dix portent sur le service public. Cela concerne principalement le domaine social, indique Daniel Herment, délégué régional pour l'Alsace, citant en exemple la CAF, la CPAM, Pôle emploi. Avec la crise qui sévit de plus en plus, les gens ont des difficultés pour vivre et ils sont prêts à se battre pour récupérer même des petites sommes». Il précise toutefois que le Défenseur des droits n'est ni l'avocat du citoyen ni le procureur des services publics.

Il s'agit surtout d'un organe indépendant qui permet aux citoyens, qui n'ont souvent pas accès aux supérieurs hiérarchiques des administrations, d'obtenir un rendez-vous plus rapide et de pouvoir discuter voire négocier plus facilement afin de mettre fin au litige. Sans avoir besoin d'aller devant un tribunal administratif.

Les délégués du Défenseur des droits sont aussi amenés à traiter des situations discriminantes, principalement selon les critères d'origine et de handicap. Certains de ces délégués peuvent aussi intervenir dans des maisons d'arrêts et centres de détention.

Retrouvez le délégué régional le plus proche de chez vous en consulant la liste de leurs permanences sur www.defenseurdesdroits.fr.