Strasbourg: Ivre, il menace des militaires et prend de la prison ferme

JUSTICE Un homme comparaissait devant la justice mercredi pour avoir menacé et insulté des militaires en faction devant la gare...

G.V.

— 

Le hall de la gare de Strasbourg le 6 octobre 2014.
Le hall de la gare de Strasbourg le 6 octobre 2014. — G. Varela / 20 Minutes

Une fois encore, des militaires ont été la cible d'insultes et de menaces. Lundi en début d’après midi, un homme de 40 ans s’en est pris verbalement aux trois militaires qui surveillaient la gare de Strasbourg. «J’ai une bombe sur moi, je vais vous faire exploser»,  leur a-t-il dit avant de leur adresser des propos racistes. L’homme, en état d’ébriété, interpellé par la police et placé en garde à vue a poursuivi ses agissements au commissariat en outrageant un agent, rapportent les Dernières Nouvelles d'Alsace.

Jugé mercredi en comparution immédiate, il a expliqué ses actes qu'il a mis sur le compte de l’alcool  alors même qu’il bénéficiait d’une permission au cours d’une cure. Il a été condamné à huit mois d’emprisonnement dont quatre mois ferme avec maintien en détention.