Drame à Lingolsheim: Les trois enfants vivant avec le couple placés par la justice

FAITS DIVERS Un homme de 31 ans a été mis en examen pour le meurtre de sa compagne et leur bébé de deux mois vendredi à Lingolsheim...

Alexia Ighirri

— 

Lingolsheim dans le Bas-Rhin, au sud de Strasbourg.
Lingolsheim dans le Bas-Rhin, au sud de Strasbourg. — Capture d'écran Google Maps

Après la mise en examen du meurtrier présumé, un homme de 31 ans, de sa compagne et de leur dernier-né, un bébé de deux mois, le parquet de Strasbourg a pris des ordonnances de placement provisoire pour les trois enfants qui vivaient avec le couple à Lingolsheim, annoncent les Dernières Nouvelles d'Alsace.

Cette mesure concerne une enfant de dix-huit mois, un garçon de huit ans ainsi qu'un adolescent de 14 ans issu d’une précédente relation de sa mère.

Incertitudes sur l'état mental

Le meurtrier présumé, qui n'a fourni aucune explication sur son geste, a souffert de troubles psychiatriques par le passé. Des incertitudes demeurent quant à son état mental au moment des faits, indique le quotidien régional. Son avocat, Me Jean-Jacques Gsell qui a eu de grandes difficultés à établir un dialogue avec lui, compte déposer ce lundi une demande d’expertise psychiatrique d’urgence.