Strasbourg: Le top 3 des raisons pour lesquelles votre maison risque de prendre feu

INCENDIE «20 Minutes» vous livre les principales causes d'incendies rencontrées par les pompiers du Bas-Rhin...

Gilles Varela
— 
Strasbourg le 11 fevrier 2015. Illustration sapeurs pompiers du Bas-Rhin
Strasbourg le 11 fevrier 2015. Illustration sapeurs pompiers du Bas-Rhin — Gilles Varela

«Nous avons fait près de 1.536 interventions incendies domestiques dans le Bas-Rhin en 2014, un peu  moins qu'en 2013 (1.798). Comme on peut s'y attendre, près de 50% des feux d'habitation surviennent durant la période hivernale de novembre à mars. C'est souvent les mêmes causes qui en sont à l'origine», explique le capitaine Yann Sheer du Service départemental d'incendie et de secours du Bas-Rhin (SDIS 67).

Et si les interventions des pompiers pour incendie se multiplient en hiver, en ville tout comme dans les campagnes, les causes relevées malgré les avertissements sont souvent identiques et récurrentes. 20 Minutes vous livre les trois principales identifiées par le SDIS du Bas-Rhin.

1. L'installation électrique

La mauvaise connaissance des risques électriques ou le mauvais entretien des installations, ainsi que des installations sous dimensionnées sont les principales raisons des incendies constatés par les sapeurs pompiers. Il n'est pas rare de voir encore plusieurs rallonges électriques reliées entre elles où bien des radiateurs électriques trop puissants, mais aussi des rideaux trop proches d'un radiateur...

2. Les cheminées

Le mauvais entretien des conduits de cheminées où un foyer «trop chargé». Dans la région, le sapin est souvent utilisé comme combustible à la place du chêne. Résineux, il crée beaucoup plus de suie et encrasse plus rapidement les conduits favorisant les incendies. Pourtant, la législation est stricte en Alsace puisqu'il faut deux passages des ramoneurs par an au lieu d'un pour le reste de la France. En 2014, près de 447 feux de cheminée «simples» dans les habitations ont été relevés dont 367 pendant la seule période hivernale.

3. L'inattention

Les aliments laissés sur le feu et les casseroles qui surchauffent, les bougies allumées en l'absence des occupants et les cigarettes mal éteintes sont encore les raisons principales des incendies domestiques. Les pompiers ont déjà constaté que des bougies avaient été disposées sous des sapins de Noël ou bien encore posées sur des rebords de fenêtres mal fermées voire ouvertes alors qu'il y a un fort vent à l'extérieur et bien sûr, sans surveillance....

>>>Que faire en cas d'incendie domestique? cliquez ici

 

L'obligation d'installer des détecteurs autonomes de fumée avant le 8 mars prochain est «une mesure qui va dans le bon sens», selon le capitaine Yann Sheer et «contribuer à diminuer le nombre de victimes».

>>>Cinq choses à savoir avant de vous équiper en détecteur de fumée

 

Un détecteur par habitation au moins sera obligatoire. Pour une sécurité optimale, les sapeurs-pompiers du Bas-Rhin préconisent d’équiper chaque logement de plusieurs détecteurs de fumée (dans les chambres, la salle de séjour et le bureau).