Metz: Ils aspergent d'alcool un sexagénaire avant de tenter de lui coller le visage contre une plaque de cuisson

JUSTICE Un sexagénaire a été violemment roué de coups par ses deux voisins après leur avoir demandé de baisser le son. Les agresseurs, deux frères, comparaissaient lundi devant la justice...

G.V.

— 

Illustration justice Le 29 01 07
Illustration justice Le 29 01 07 — G . VARELA / 20 MINUTES

Samedi en fin d'après midi, un Messin de 64 ans a demandé à son voisin d’immeuble de baisser le son de la musique. En réponse, il a enduré à son domicile un calvaire de quarante-cinq minutes durant lesquelles deux frères l'ont frappé, rapporte le Républicain Lorrain

Roué de coup, le sexagénaire a également été aspergé d’alcool avant que ses agresseurs ne tentent de lui coller la tête sur la plaque de cuisson. Alerté par un voisin, la police a pu interpellé le duo. Jugés dans le cadre d'une comparution immédiate, les deux hommes, âgés de 28 et 33 ans ont écopé de peines de prison ferme. Trois ans auxquels s'ajoute la révocation d'un sursis de quatre mois pour l'un des frères, et 18 mois pour l'autre. Ils ont été aussitôt placés sous mandat de dépôt.