Genevieve de Fontenay. - Strasbourg le 13 janvier 2015.
Genevieve de Fontenay. - Strasbourg le 13 janvier 2015. — G. Varela \ 20 Minutes

TELEVISION

Vidéo: Geneviève de Fontenay a vu des djihadistes à Schiltigheim

«66 Minutes» de M6 revient sur la volte-face de Geneviève de Fontenay et du comité Miss Prestige National d'aller au McDonald's plutôt qu'à la mairie de Schiltigheim...

Mardi dernier, les Dernières nouvelles d'Alsace révélaient que les candidates de Miss Prestige National avaient annulé leur visite à la mairie de Schiltigheim pour filer au McDonald's de la ville. La raison? On venait d'apprendre qu'un ancien employé de la mairie schilikoise était désormais djihadiste en Syrie.

>>> La vidéo de Geneviève et les djihadistes schilikois.

Dans l'émission de M6 «66 Minutes» du dimanche 25 janvier 2015, on suit les pérégrinations pédestres des Miss entre leur hôtel et le McDo de Schiltigheim –«Les Miss vont braver le froid dans cette zone industrielle de banlieue», raconte la voix off– tandis que Geneviève de Fontenay s'y rend en voiture. Là, la dame au chapeau explique pourquoi elle a refusé d'aller à la mairie. «On a été obligé d'annuler ce repas parce qu'il y a des jihadistes là-bas» ou «On a vu des djihadistes, on a préféré ne pas y aller», lance-elle. Geneviève de Fontenay ajoute: «Al-Qaeda aurait dit que ce serait une belle prise.»

>>> Twitter n'est pas indifférent à Geneviève de Fontenay au McDonald's.

«La pantalonnade», terme utilisé par le préfet d'Alsace suite à cet événement, se poursuit avec Geneviève de Fontenay devant son plateau-repas. Dessus des nuggets mais pas de hamburger. «Je n'ai pas la bouche assez grande, répond-elle. Il faut une bouche comme un four à pain.»