Contrôlé dans la nuit de samedi à dimanche en état d’ivresse dans les rues de Strasbourg, un homme âgé de 38 ans a été placé en cellule de dégrisement. Une petite quantité de cannabis et d’héroïne a été trouvée sur lui.

L'homme, ivre, aurait d’après le parquet entrepris de sniffer un rail d’héroïne dans sa cellule, rapportent les Dernières Nouvelles d'Alsace. Lors de sa garde à vue, le trentenaire s’est montré extrêmement violent à l’égard du médecin chargé de l’ausculter et des policiers. Il a également été agressif envers son avocat, indiquent les DNA.

Sa garde à vue a été prolongée et il devrait être déféré ce lundi au parquet de Strasbourg, afin d’être jugé lors des comparutions immédiates.