Lorraine: Une «maison de prières» musulmane vandalisée à Bitche

FAITS DIVERS Une «maison de prières» musulmane de Moselle a été l'objet d'actes de vandalisme dans la nuit de dimanche à lundi, notamment de tags nazis...

F.H. avec AFP

— 

Bitche en Moselle.
Bitche en Moselle. — Capture d'écran Google Maps

Dans la nuit de dimanche à lundi, une «maison de prières» musulmane de Bitche (Moselle) a été vandalisée. «Avec de la peinture rouge qui rappelle le sang, ils ont tagué des croix gammées, des inscriptions “SS” et d'autres insultes», a indiqué Abdelkader Bengoua le président des Harkis de Bitche, association qui gère le lieu, à l'AFP.

Le lieu, qui appartient à la commune, est loué depuis deux ans par l'association. Il est fréquenté quotidiennement par une dizaine de personnes, alors que la communauté harki est fortement implantée à Bitche. La commune a déposé plainte à la gendarmerie, laquelle n'a pas souhaité faire de commentaires.