Attaque à «Charlie Hebdo»: Un Strasbourgeois interpellé pour apologie de l'attentat

ATTENTAT Un trentenaire strasbourgeois a été interpellé, vendredi, pour avoir fait l'apologie sur Facebook de l'attentat contre «Charlie Hebdo»...

F.H.

— 

Strasbourg le 18 septembre 2014. Le Palais de justice. Illustrations
Strasbourg le 18 septembre 2014. Le Palais de justice. Illustrations — G. Varela / 20 Minutes

Une kalachnikov à terre et des mots de réjouissance. Voici la photo qu'un internaute strasbourgeois a publiée sur Facebook après l'attentat contre la rédaction de Charlie Hebdo, mercredi. L'homme de 30 ans a été interpellé ce vendredi et doit être jugé lundi par le tribunal correctionnel de Strasbourg pour apologie par voie électronique d’un crime en relation avec une action terroriste, rapportent les Dernières nouvelles d'Alsace.

>>> Quatre interpellations à Lyon et dans le Rhône.

Cet habitant du Neuhof, connu de la justice pour des faits de droit commun, a publié la photo sur un compte ouvert avec un pseudonyme, mais la police est parvenue à l’identifier. L'homme encourt jusqu’à sept ans de prison.