Attaque à «Charlie Hebdo»: Il n'y a pas eu de perquisitions à Strasbourg dans le cadre de l'enquête

FAITS DIVERS Contrairement à ce qui avait été annoncé, aucune perquisition n'a été réalisée à Strasbourg...

Alexia Ighirri

— 

Illustration. Policier devant un immeuble la nuit.Le 03 11 2009.
Illustration. Policier devant un immeuble la nuit.Le 03 11 2009. — G. VARELA / 20 MINUTES

Contrairement à ce qui avait été indiqué, aucune perquisition n’a été menée à Strasbourg  ont rectifié la police judiciaire et le préfet du Bas-Rhin et de la région Alsace Stéphane Bouillon.

Une dépêche avait en effet annoncé qu'une perquisition était en cours mercredi soir dans la capitale alsacienne, comme dans quelques autres villes françaises, dans le cadre de l'enquête sur l'attentat perpétré au siège de l'hebdomadaire satirique Charlie Hebdo. Les policiers n'ont procédé qu'à de simples vérifications.