Bas-Rhin: Guy-Dominique Kennel ne sera pas candidat en mars aux élections départementales

POLITIQUE L'actuel président du conseil général du Bas-Rhin a annoncé, lundi, qu'il ne se représentera pas lors des élections départementales, qui auront lieu en mars...

Alexia Ighirri

— 

Guy-Dominique Kennel (Archives.
Guy-Dominique Kennel (Archives. — G. VARELA / 20 MINUTES

Sa décision était attendue. Guy-Dominique Kennel, actuel président du conseil général du Bas-Rhin, ne sera finalement pas candidat aux élections départementales en mars.

«Elu Conseiller Général du Canton de Woerth en 1992 et investi des fonctions de Président de cette Assemblée en 2008, j’ai aujourd’hui décidé de ne pas être candidat aux élections départementales de mars 2015, a-t-il annoncé. En 23 ans de présence dans cette belle maison qu’est  le Conseil Général, j’ai pu mesurer le travail que représentait la gestion d’une collectivité qui agit au quotidien  dans la vie de tous les Bas-Rhinois. (...) Ce sont des missions passionnantes mais difficiles et leur mise en œuvre est de plus en plus contrainte au regard des restrictions budgétaires et de la crise.»

Le choix du Sénat

En septembre, Guy-Dominique Kennel a été élu sénateur du Bas-Rhin. Et c'est visiblement ce qui l'a conduit à prendre cette décision. «Je mesure combien la tâche est difficile de mener de front la gestion d’une collectivité et d’un mandat parlementaire. Même si les deux fonctions peuvent être complémentaires, je me rends compte que l’une ne doit se faire au détriment de l’autre, explique le sénateur. J’aurais, certes, pu attendre l’échéance de 2017 pour me conformer aux règles du non-cumul, mais je ne souhaite pas engager le nouveau Conseil Départemental sur une voie qu’il appartiendrait à d’autres d’assumer.»