Strasbourg: «On a voulu faire un “We are the World” alsacien»

HUMOUR Dans «L'Alsacitude», 115 Alsaciens chantent leur attachement à l'Alsace avec une pointe d'ironie et de raifort...

Floréal Hernandez

— 

Arthur Gander et Sébastien Bizzotto, les interprètes de «L'Alsacitude».
Arthur Gander et Sébastien Bizzotto, les interprètes de «L'Alsacitude». — Capture d'écran du clip «L'Alsacitude»

De l'humour alsacien fait pour les Alsaciens. Avec L'Alsacitude, Sébastien Bizzotto et Arthur Gander savent que leur chanson va avoir du mal à dépasser les frontières de l'Alsace. «C'est quasiment inexportable», reconnaît Sébastien Bizzotto, qui a réécrit version alsacienne les paroles de La Tristitude d'Oldelaf. «On l'a fait écouter à des amis parisiens, ils ont trouvé ça exotique», sourit Arhtur Gander qui excelle dans l'imitation de la cigogne.

La chanson créée en 2012 pour la revue satirique de la Choucrouterie s'amuse des travers des Alsaciens. «Ils ont beaucoup d'humour sur eux-mêmes. On pique à deux ou trois endroits leurs défauts aussi», poursuit Sébastien Bizzotto en citant: «C'est voter pour le Front en mangeant du couscous».

>>> Le teaser du clip de L'Alsacitude.

Le succès de L'Alsacitude – «Sur la tournée d'été de la Choucrouterie, aux premières notes, les gens reconnaissaient la chanson et demandaient la cigogne», se marre Arthur Gander – a poussé les deux compères à faire un clip. Pour celui-ci, ils ont rameuté tous leurs potes. «On a voulu faire un “We are the World” alsacien», lance Arthur Gander. On retrouve les comédiens de la Choucrouterie, de la revue Scoute, Miss Alsace 2013, Cookie Dingler, Les Weepers Circus, Matskat, les pin-up d'Alsace... Soit 115 personnes «et un chien», précisent-ils.

Les 500 premiers CD avec la chanson et le clip sont presque en rupture de stock, 1.000 viennent d'être commandés.

Où acheter le CD? Au théâtre de la Choucrouterie et chez les partenaires du clip au prix de 5 euros.