La direction de Timken saisit la justice contre les grévistes

SOCIAL Un porte-parole du fabricant de roulements à billes Timken a confirmé hier avoir assigné vingt-cinq grévistes devant...

©2007 20 minutes

— 

Un porte-parole du fabricant de roulements à billes Timken a confirmé hier avoir assigné vingt-cinq grévistes devant le tribunal de grande instance de Strasbourg pour entrave au travail. Pour la direction, « une fraction du personnel a décidé de prendre l'entreprise en otage ». L'audience est prévue cet après-midi, selon Sébastien Chatain, élu CFTC. « C'est de l'intimidation et nous le déplorons, mais on s'y attendait », a t-il commenté.