Télévision: Les trois conseils de Miss France 2012 Delphine Wespiser pour être élue

MISS FRANCE Samedi à Orléans, Miss France 2015 va être couronnée en direct sur TF1...

Floréal Hernandez

— 

Delphine Wespiser, Miss France 2012.
Delphine Wespiser, Miss France 2012. — www.davidjost.fr

Delphine Wespiser, lauréate 2012, livre ses conseils à Miss Alsace 2014, Alyssa Wurtz, et aux autres prétendantes...

Gérer le stress? «Je l'ai eu exclusivement avant le début de l'émission. Les 10 ou 20 minutes avant sont clairement les pires. Il ne faut pas pleurer! C'est ce qui m'est arrivé et il a fallu refaire mon maquillage, rigole Delphine Wespiser, élue Miss France en 2012 à Brest. Ensuite, j'ai eu les jambes qui tremblaient pendant le jingle de l'émission. Puis, la soirée passe très vite car tout est tellement positif autour de nous: on passe à la télé, on est applaudies, l'ambiance est superbe.»

>> Le diaporama des 33 candidates à Miss France.

Eviter la chute? «C'était ma plus grande peur, se rappelle Miss France 2012 connue également pour son engagement en faveur de la cause animale. Je ne suis pas très stable sur talons et avec les éclairages, je ne voyais pas très bien les marches qui étaient transparentes, brillantes. J'espère qu'il n'y aura aucune chute car on a du mal à s'en relever dans les deux sens du terme. Une fois tombée, on pense que l'on a perdu toutes ses chances d'être élue. Chaque année, une fille chute. Il faut faire attention pendant le chassé-croisé avec les grandes robes, il y a le risque qu'une autre candidate marche sur notre robe.»

Garder le sourire toute la soirée? «On n'est pas entraînée à sourire! Si notre sourire n'est pas naturel, s'il est forcé, les gens le voient. On sourit car on est chanceuse d'être là, sur scène la sensation est incroyable. Mais certaines avec le stress ne sourient plus.»

Comment passer une bonne soirée devant sa télé? «C'est un programme que l'on peut regarder en famille –ça plaît à la petite fille comme aux grands-parents– ou entre amis. Le truc, c'est de faire des pronostics sur celle qui va gagner», conseille Delphine Wespiser.