Alsace: François Hollande propose d'expérimenter l'écotaxe en Alsace et en Lorraine

TRANSPORTS Dans une interview au «Républicain lorrain» et à l'«Est Républicain», le président de la République a évoqué une expérimentation de l'écotaxe en Alsace-Lorraine...

Alexia Ighirri

— 

Le Medef Ile-de-France a demandé, lundi 29 septembre, l'abrogation dans cette région du péage de transit poids lourds, qui doit succéder à l'écotaxe début 2015.
Le Medef Ile-de-France a demandé, lundi 29 septembre, l'abrogation dans cette région du péage de transit poids lourds, qui doit succéder à l'écotaxe début 2015. — WITT/SIPA

Oui l'écotaxe est suspendue sine die. Mais ce péage de transit poids lourds pourrait quand même voir le jour en Alsace et en Lorraine. Dans une interview à l'Est Républicain et au Républicain lorrain, François Hollande s’est en effet dit favorable à une expérimentation de l’écotaxe en Alsace-Lorraine, «si les élus décident et si elle est compatible avec nos engagements européens».

Les deux régions du nord-est de la France font partie des régions intéressées par une relance du dispositif. Selon Europe 1, «pour l’Alsace, l’écotaxe rapporterait 50 millions d’euros par an. Et la région est agacée de payer des routes abîmées par des camions étrangers, notamment ceux qui contournent l’Allemagne, pays qui a, lui, mis en place l’écotaxe».