Strasbourg: Le comportement des cyclistes strasbourgeois en 7 chiffres

TRANSPORTS «20 Minutes» vous révèle le comportement des cyclistes en France grâce à l’étude réalisée par Opinionway pour l’assureur MMA. Voici comment se comporte un Strasbourgeois une fois sur son vélo...

Floreal Hernandez
— 
Cyclistes strasbourgeois lors du tournage de «BikingStrasbourg», le 31 août 2014.
Cyclistes strasbourgeois lors du tournage de «BikingStrasbourg», le 31 août 2014. — Gilles Varela
  • 44% des cyclistes strasbourgeois avouent respecter moins les règles de circulation à vélo que lorsqu'il est automobiliste ou motard. En France, la moyenne est de 31%.
  • 38% des cyclistes strasbourgeois prennent plus de risques comme cycliste que comme automobiliste ou motard (moyenne nationale 31%).

 

>>> Les cyclistes strasbourgeois se sentent en danger une fois devenu piéton

  • 92% des cyclistes strasbourgeois ont déjà commis l'une de ces huit infractions: circuler sur un trottoir (83% contre une moyenne nationale de 71%), emprunter un sens interdit (54% vs 49%), tourner sans l'avoir signalé (54% vs 47%), passer un stop sans s'arrêter (45% vs 44%), passer au rouge (51% vs 42%), circuler avec des écouteurs (47% vs 23%), circuler en ayant consommé de l'alcool (36% vs 17%) et pédaler en téléphonant ou en envoyant un SMS (29% vs 17%).
  • 65% des cyclistes strasbourgeois ont déjà eu un accident (46% nationalement). Une fois sur deux, il n'y a eu que des blessures superficielles mais dans 15% des cas, une hospitalisation a été nécessaire.
  • Le casque à vélo est facultatif à Strasbourg comme en France: 58% des cyclistes strasbourgeois ne le portent jamais le jour (59%) et 59% jamais la nuit (56%).
  • Les vêtements ou accessoires réfléchissants ne sont pas plus à la mode. De jour, 20% des cyclistes strasbourgeois circulent à chaque fois avec un vêtement ou un accessoire réfléchissant (17%). De nuit, 43% en portant à chaque fois (49%).
  • Par contre, l'équipement des vélos en termes de phare est optimum à Strasbourg. 88% des cyclistes interrogés ont leur vélo équipé d'un phare à l'avant (77% nationalement) et 81% sont équipés d'un phare à l'arrière (76%).

Conditions de l'étude. L'étude a été réalisée par OpinionWay pour MMA, du 17 au 28 octobre 2014, auprès d’un échantillon représentatif de 2 183 cyclistes français âgés de 18 ans et plus. A Strasbourg, l'étude a porté sur 72 cyclistes. Chaque sous-échantillon de cyclistes est issu d’un échantillon initial représentatif des habitants de l’unité urbaine (sur les critères de sexe, d’âge et de catégorie socioprofessionnelle selon l’INSEE).