Transports en commun: Tickets ou amendes, le palmarès des villes les plus chères ou les moins chères

TRANSPORTS De 1,50 à 1,70 pour les tickets, de 45 à 50 euros pour les amendes: découvrez quels prix font payer les grandes villes...

Alexia Ighirri

— 

Validation d'un ticket de la CTS à Strasbourg. (Illustration)
Validation d'un ticket de la CTS à Strasbourg. (Illustration) — G. Varela / 20 Minutes

En marge de la présentation par la Compagnie des transports strasbourgeois (CTS) du bilan de la fraude dans les trams et bus, 20 Minutes a comparé les prix du ticket unique et des amendes appliqués dans les grandes villes françaises. Résultat: à quelques centimes près, pour ces deux tarifs, Strasbourg fait partie des plus chères.

>> Lire aussi notre article sur la fraude dans le réseau strasbourgeois

Du côté du ticket unique (un aller simple), son prix varie entre 1,50 euro (à Lille, Montpellier, Nantes, Rennes, Bordeaux et Nice) et 1,70 euro (à Lyon et Paris). A Strasbourg, il est à 1,60 euro, comme à Marseille ou Toulouse.

Un peu plus de 48 euros de moyenne pour les amendes

La fraude a un prix... Lorsque l'usager n'a pas de titre de transport, c'est à Lyon que l'amende est la plus chère: 50 euros. Viennent ensuite les villes de Nice, Rennes Bordeaux, Nantes, Lille et Montpellier où l'amende est à 49,50 euros. A Strasbourg, elle s'élève à 49 euros. C'est moins cher, mais quand même au-dessus de la moyenne de ces grandes villes françaises (48,36 euros), tirée vers le bas grâce aux tarifs appliqués à Paris, Marseille (45 euros l'amende) et Toulouse (46 euros).

Lorsque l'usager détient un titre de transport, mais qu'il ne l'a pas validé ou qu'il n'est pas valable, l'amende est réduite: elle coûte entre 30 et 33,50 euros. A Strasbourg, elle s'élève à 33 euros.