Strasbourg: Ouverture prochaine d'un magasin de vente directe de produits fermiers au cœur de la ville

COMMERCE La Nouvelle Douane, un magasin de vente directe regroupant vingt-deux producteurs alsaciens au centre-ville de Strasbourg, ouvrira ses portes le 12 novembre...

Gilles Varela

— 

Strasbourg le 6 novembre 2014. Le magasin La Nouvelle Douane est un point de vente sans intermediaire producteurs consommateurs du centre- ville.
Strasbourg le 6 novembre 2014. Le magasin La Nouvelle Douane est un point de vente sans intermediaire producteurs consommateurs du centre- ville. — Gilles Varela

A six jours de l'ouverture du magasin «La Nouvelle Douane», les vingt-deux agriculteurs qui se sont regroupés dans un projet innovant finissent d'approvisionner en marchandises les rayons du tout nouveau lieu de vente situé en plein cœur du quartier historique de Strasbourg, rue du vieux marché aux poissons.

«Un projet ambitieux»

La campagne vient à la ville et les citadins rencontrent les fermiers et c'est une innovation, l'aboutissement d'un «projet ambitieux» s'est félicité le maire Roland Ries.

En effet les Strasbourgeois pourront, dès le 12 novembre à 9h, profiter d'une vente directe et sans intermédiaire de produits laitiers, de fruits et légumes, de viandes, de vins, de poissons... Initié par la ville et la chambre d'agriculture il y a deux ans, le projet regroupe un collectif d'agriculteurs réunis en société par actions simplifiées.

Strasbourg le 6 novembre 2014. Le magasin La Nouvelle Douane est un point de vente sans intermédiaire producteurs consommateurs du centre-ville. - Gilles Varela

Un pari sur l'avenir qui se chiffre à près de 650.000 euros pour les agriculteurs qui ont payé «l'habillement du magasin» et à 952.000 euros pour la ville de Strasbourg qui a pris en charge le gros œuvre et la mise aux normes du bâtiment saisissant ainsi l'occasion économique et citoyenne de rénover de vieux bâtiments historiques du centre-ville. Un donnant-donnant dont s'est réjoui le maire venu à la rencontre des producteurs jeudi matin.

Favoriser les circuits courts

Si le projet est financièrement novateur, il l'est surtout dans sa volonté de rapprocher les fermiers des citadins, de favoriser les circuits courts et soutenir l'économie locale et les emplois.

Un projet peu évident aussi car rares sont les cœurs de villes qui peuvent accueillir vingt-deux producteurs et leurs fourgons sur un même lieu. Et si l'endroit séduit, il suscite tout de même quelques inquiétudes notamment en ce qui concerne le stationnement. «Lorsqu'il faudra livrer nos fruits et légumes et rester pour vendre, il n'y a pas de place pour se garer avec un fourgon. C'est un problème», explique un maraîcher.

Strasbourg le 6 novembre 2014. Le magasin La Nouvelle Douane est un point de vente sans intermédiaire producteurs consommateurs du centre-ville. - Gilles Varela

 

Peu importe. Les producteurs ont bien décidé de faire de cette aventure et de ce lieu de vente directe un point de rencontres et d'échanges avec les Strasbourgeois. Aussi, chaque deuxième jeudi du mois, (à partir du 11 décembre) sera organisé une soirée dégustation autour d'accords mets et vins.