20 Minutes : Actualités et infos en direct
EVENEMENTStrasbourg: Des super-héros américains et des méchants affreux ont débarqué en ville

Strasbourg: Des super-héros américains et des méchants affreux ont débarqué en ville

EVENEMENTLes passionnés et amateurs de comics et d'affreux en tous genres se sont réunis le temps d'un week-end pour «l'American addict»  dans la salle des fêtes place de la Bourse...
Strasbourg le 02 novembre 2014. Rassemblement American addict salle de la bourse.
Strasbourg le 02 novembre 2014. Rassemblement American addict salle de la bourse. - Gilles Varela
Gilles Varela

Gilles Varela

Super-héros, affreux et méchants en tous genres se croisaient ce week-end dans la salle des fêtes place de la Bourse à l'occasion de «l'American addict» organisé par l'association Kakémono. Une récidiviste à qui l’on doit également Japan addict, So british ou encore Little doll.

Strasbourg le 02 novembre 2014. Rassemblement American addict salle de la bourse. - Gilles Varela

Pour sa deuxième édition, une quarantaine de stands proposaient des ateliers de maquillages, mais aussi des figurines de super-héros et des accessoires en tous genres.

«Nous ne sommes pas un salon cher, explique Lyca, un des organisateurs de l'événement. Ce que nous voulons, c'est promouvoir les fans, leur faire plaisir pour qu'ils puissent se rencontrer, partager leur passion et montrer ce qu'ils font.»

Strasbourg le 02 novembre 2014. Rassemblement American addict salle de la bourse. - Gilles Varela

Aussi il n'était pas impossible de voir un clown poursuivi par Freddy Krueger sous les yeux d'un super-héros de Marvel.

Strasbourg le 02 novembre 2014. Rassemblement American addict salle de la bourse. - Gilles Varela

Les Cheerleaders de Vendenheim étaient également présentes.

Strasbourg le 02 novembre 2014. Rassemblement American addict salle de la bourse. - Gilles Varela

Plusieurs univers se sont croisés dans la salle des fêtes: cinéma, séries, bande dessinée. Près de 700 personnes, déguisées ou non, ont pu apprécier les cosplays, (synthèse des mots costume et player) qui se sont enchaînés sur la petite scène de la salle des fêtes

Un bonus temps pour célébrer Halloween

L’école de maquillage professionnel Métamorphoses de Strasbourg proposait un stand de body painting.


«Il n'y a pas de limite. Tous les héros, les affreux ou les gentils de Disney, du jeu vidéo, de la BD sont les bienvenus», ajoute Lyca. Un jury, très attentif, a ainsi pu décerner des prix pour le meilleur costume en tissu ou en cuir, ou encore la meilleure scène jouée.

Sujets liés