Alsace: Les lorrains pas assez riches pour les Alsaciens?

REFORME TERRITORIALE Le quotidien L'Est républicain se demande si l'hostilité des Alsaciens sur le rapprochement avec la Lorraine est due à la différence de moyens financiers entre les deux régions...

Alexia Ighirri

— 

Le projet de fusion gouvernemental, celui des élus alsaciens.
Le projet de fusion gouvernemental, celui des élus alsaciens. — IDE Infographie

Le Lorraine est-elle trop pauvre pour l'Alsace? C'est la question que se pose L'Est républicain ce vendredi, alors que le Sénat vient de voter contre une région Alsace-Lorraine-Champagne-Ardenne et de valider une carte à 15 régions où l’Alsace reste seule. Ce pourquoi militait notamment la majorité alsacienne et les sénateurs UMP alsaciens.

Des clichés sur les Lorrains

Le quotidien lorrain s'appuie sur les tracts et clichés qui ont circulé sur Internet en marge de la manifestation «Touche pas à l'Alsace» du 11 octobre, transformant par exemple la cathédrale de Strasbourg en haut-fourneau ou mettant en scène un maigre prolétaire en bleu de travail face à une opulente Alsacienne. «On saisit un peu mieux une partie des ressorts des réticences de la population (ou des élus) d’Alsace, hostile au rapprochement avec la Lorraine. En un mot: pas assez riche !», conclut L'Est républicain.