Strasbourg: Un nouveau procès pour la sociologue turque Pinar Selek

JUSTICE Sa condamnation à perpétuité annulée en janvier, la doctorante à l'université de Strasbourg est jugée ce vendredi pour la cinquième fois en Turquie, accusée d'avoir participé à un attentat à Istanbul en 1998...  

Alexia Ighirri

— 

La sociologue turque et doctorante à l'université de Strasbourg Pinar Selek.
La sociologue turque et doctorante à l'université de Strasbourg Pinar Selek. — G.VARELA / 20MINUTES

Bis repetita. Ce vendredi s’ouvre un nouveau procès (le cinquième) en Turquie pour Pinar Selek, sociologue turque et doctorante à l’université de Strasbourg poursuivie pour un attentat –les rapports d’expertises parlent d’une fuite de gaz– à Istanbul en 1998, faisant sept morts et une centaine de blessés.

Depuis seize ans, Pinar Selek a été plusieurs fois relaxée mais à chaque fois le procureur faisait appel de cette décision. En janvier, elle avait été condamnée à la prison à vie, avec mandat d’arrêt immédiat, par la justice turque. Cette condamnation avait été annulée mi-juin par la 9e cour de Cassation d’Ankara, renvoyant l’affaire devant une nouvelle cour pénale.

Une délégation en Turquie

Comme pour l’audience précédente une délégation composée d’une trentaine de personnes, dont des élus strasbourgeois, des représentants universitaires, d’ONG et associations des droits de l’Homme, sera présente au tribunal. Dans le même temps à Strasbourg, le déroulement du procès peut être suivi ce vendredi matin à l’Astu, rue du Hohwald, en compagnie des soutiens de Pinar Selek.

Ci-dessous, un rappel chronologique des faits.