Alsace: Les maisons à colombages menacées par le projet de loi sur la transition énergétique?

PATRIMOINE L'association pour la sauvegarde de la maison alsacienne craint la disparition des colombages en raison d'une disposition du projet de loi obligeant le ravalement de façade lors d'une isolation extérieure...

Alexia Ighirri

— 

Illustration de maisons à colombages à Strasbourg
Illustration de maisons à colombages à Strasbourg — G. Varela / 20 Minutes

Les maisons à colombages sont-elles menacées? Oui, selon l'association pour la sauvegarde de la maison alsacienne (Asma), en raison du projet de loi «sur la transition énergétique pour la croissance verte», qui arrive ce mercredi devant l'Assemblée nationale.
Dans un communiqué, l'association basée à Schwindratzheim indique que le projet de loi «prévoit, en son titre II, article 5, alinéa 3, que des travaux d'isolation de façade seront obligatoires lors du ravalement de celle-ci. Et il s’agit bien d’isoler par l’extérieur, quitte à occulter les colombages qui font le charme des maisons traditionnelles alsaciennes!»

Exceptions pour les maisons construites avant 1948

Par ailleurs, l'Asma assure que «l’enfermement d’un colombage dans une enveloppe étanche aboutit inéluctablement à sa dégradation. Le propriétaire fera peut-être quelques économies sur sa consommation d’énergie. Mais il détruira son patrimoine.»
Elle demande alors que les maisons construites avant 1948 «qui sont, dans l’ensemble, peu énergivores» ne soient pas concernées par l'obligation d'isolation de l'extérieur.