20 Minutes : Actualités et infos en direct
NUCLEAIREFessenheim: Un rapport recommande de reporter la fermeture de la centrale

Fessenheim: Un rapport recommande de reporter la fermeture de la centrale

NUCLEAIRE
Estimant que la fermeture de la centrale haut-rhinoise coûtera 5 milliards d'euros, un rapport de la commission des Finances de l’Assemblée nationale juge «préférable» de la reporter...
Centrale nucléaire de Fessenheim. Le 20 11 2008
Centrale nucléaire de Fessenheim. Le 20 11 2008 - G. VARELA / 20 MINUTES
Alexia Ighirri

Alexia Ighirri

La fermeture de la centrale de Fessenheim ne finit pas de provoquer des remous.
Après l'incertitude de Ségolène Royal, qui a indiqué au micro d'Europe 1 qu'elle ne savait «pas encore» si c'est la centrale haut-rhinoise qui fermera en 2016, voilà qu'un rapport de la commission des Finances de l’Assemblée nationale «relatif à l’évaluation du coût de la fermeture anticipée» de la centrale alsacienne, présenté par Hervé Mariton (UMP, Drôme) et Marc Goua (PS, Maine-et-Loire) préconise de la reporter.
La raison? Fermer Fessenheim d’ici à la fin 2016 pourrait coûter au moins 5 milliards d’euros à l’Etat. Si le montant du démantèlement n'est pas inclus, c’est surtout l’indemnisation qu’EDF réclamerait très certainement à l’Etat qui coûterait cher, rapporte L'Alsace.

« #Fessenheim est dangereuse, il faut la fermer maintenant! Repousser à cause des coûts est absurde, ce serait juste reculer pr mieux sauter — Sortir du nucléaire (@sdnfr) September 30, 2014 »



Ségolène Royal conteste

Invitée de Patrick Cohen sur France Inter mardi matin, Ségolène Royal a été interrogée sur la fermeture de la centrale de Fessenheim. La ministre de l'Ecologie a contesté le coût de 5 milliards avancé. Pour elle, le coût avancé «est faux. Je ne céderai à aucun chantage, la fermeture ne coûtera pas 5 milliards.» Ségolène Royal revient par ailleurs sur la promesse de fermeture de la centrale: «C'est Fessenheim qui a été annoncé parce que c'est la plus ancienne, mais il y a eu depuis 500 millions d'investissements. Je regarderai avec beaucoup de pragmatisme les propositions de l'entreprise (...) Ma préférence va à un site où il y a plus de deux réacteurs parce que ça maintient une activité industrielle».

« Fermer Fessenheim ? Royal en août dernier : "aucune raison que cette promesse soit remise en question" http://t.co/uqtu8FySiV — Arthur Nazaret (@ArthurNazaret) September 30, 2014 »



« Apparemment on fermera Fessenheim le jour où on fera le droit de vote des étrangers et la grande réforme fiscale. #lasemainedes4jeudis — Mehdi Ouraoui (@mehdiouraoui) September 30, 2014 »



Sujets liés