Strasbourg: Changer de braquet pour rattraper les villes européennes sur la pratique du vélo

TRANSPORTS A l'occasion de la 4e édition de son colloque sur la mobilité active, la capitale alsacienne a invité des élus et experts de villes européennes exemplaires en matière de politique vélo...

Alexia Ighirri
— 
Illustration de vélos à Strasbourg.
Illustration de vélos à Strasbourg. — G. VARELA / 20 MINUTES

Avec ses 15% de déplacements à vélo en centre-ville et 8% en périphérie, Strasbourg est l'agglomération la plus «cyclable» de France. Si la capitale alsacienne fait référence au plan national, elle n'est cependant pas sur le devant de la scène européenne. Elle est loin derrière Copenhague, par exemple, et ses 41% de trajets à vélo.

>>Des Vélhop courtois avec les automobilistes strasbourgeois, c'est à lire par ici

Pour comprendre pourquoi des villes ont pu très vite augmenter cette part modale pendant que Strasbourg a continué de progresser certes, mais lentement, la ville a convié des élus et experts européens lors de la 4e édition de son colloque sur la mobilité active. Intitulé «le vélo à la conquête des villes européennes: comment changer de braquet», organisé le 16 octobre, ce rendez-vous permettra aux uns et aux autres d'échanger sur les bonnes pratiques ou discuter des freins au développement du vélo.

Une révolution culturelle à mener

Selon Roland Ries «il y a trois obstacles principaux, y compris pour les courts trajets: la sécurité, le stationnement des vélos et les mentalités». C'est ce dernier point qui peut, pour le maire de Strasbourg, permettre d'accroître la pratique du vélo dans la capitale alsacienne: «On a le sentiment qu'il n'y a pas la même dignité à utiliser le vélo plutôt que la voiture. C'est un ressenti plus diffus, mais qui existe encore.» Une analyse partagée par Jean-Baptiste Gernet. Si le conseiller communautaire et municipal en charge des modes actifs considère que la ville valorise déjà la culture vélo (prenant l'exemple du compteur à vélos sur le parc de l'Etoile), il affirme qu'il faut encore faire en sorte qu'il soit plus naturel de prendre le vélo pour se déplacer. Mais que pour cela le cycliste doit pouvoir profiter des mêmes qualités de services qu'un automobiliste.

>> Un clip vidéo pour promouvoir le vélo à Strasbourg, à voir par ici

Strasbourg a pour objectif de doubler son pourcentage de déplacement vélo sur l'agglomération d'ici à quelques années. A titre de comparaison, dans la ville voisine d'outre-Rhin Kehl, 23% des déplacements se font aujourd'hui à vélo.

 

Le colloque se déroulera ce jeudi 16 octobre à partir de 8h30 à la Cité de la musique et de la danse, parc de l'Etoile à Strasbourg. Gratuit sur inscription.
Un pré-colloque se déroulera ce mercredi 15 octobre de 17h à 19h, avec une visite à vélo, au départ du parvis du centre administratif. Des Vélhop seront mis à disposition. Gratuit sur inscription.