Maladie de Lyme: Deux pharmaciens devant le tribunal à Strasbourg

JUSTICE Deux pharmaciens sont jugés pour escroquerie et exercice illégal de la profession de pharmacien ce mardi à Strasbourg...

Alexia Ighirri
— 
Strasbourg le 18 septembre 2014. Le Palais de justice. Illustrations
Strasbourg le 18 septembre 2014. Le Palais de justice. Illustrations — G. Varela / 20 Minutes

Après plusieurs renvois, Viviane Schaller et Bernard Christophe sont jugés ce mardi devant le tribunal correctionnel de Strasbourg pour, respectivement, escroquerie et exercice illégal de la profession de pharmacien.

Il y a quatre ans, la Caisse primaire d’assurance maladie a porté plainte contre le laboratoire Schalle, reprochant à Viviane Schaller de gonfler les recettes de son laboratoire, en réalisant systématiquement deux tests de détection de la maladie de Lyme, au lieu de suivre le protocole réglementaire, qui ne prévoit un second test qu’en cas de résultat positif ou douteux du premier, écrit Rue89 Strasbourg.

Médicament non-autorisé

Bernard Christophe est lui poursuivi pour exercice illégal de la profession de pharmacien et pour commercialisation ou distribution de médicaments sans autorisation de mise sur le marché. A savoir le Tic Tox, un médicament à base d'huiles essentielles.

L'audience est à suivre en direct sur le pure player strasbourgeois.