Strasbourg: Le Racing a pris «une sacrée claque» à Bourg

Foot Le club strasbourgeois a concédé sa première défaite de la saison face à Bourg-Péronnas (3-0), vendredi. Le défenseur Marc Fachan revient sur cette «déroute»...

Floréal Hernandez

— 

Marc Fachan se tourne vers le staff strasbourgeois lors de la victoire face à Marseille Consolat (2-0), le 12 septembre 2014 à la Meinau
Marc Fachan se tourne vers le staff strasbourgeois lors de la victoire face à Marseille Consolat (2-0), le 12 septembre 2014 à la Meinau — Gilles Varela

Marc, ce revers fait-il mal à la tête ou remet-il les idées en place alors que l'entourage du club se montrait très optimiste après le bon début de saison du Racing?

Les deux, je pense. Il est sûr et certain que cette défaite fait mal à la tête. On a pris une sacrée claque. Il va falloir s'en relever. Ce revers remet aussi tout le monde en place. Un dirigeant disait à la fin du match qu'il valait mieux perdre une fois 3-0 que trois fois 1-0. On est passé au travers de notre match à Bourg, vendredi.

 

Il n'y avait pas d'éléments annonciateurs de ce revers.

Non. On n'a rien vu venir. Surtout pas d'être mené 3-0 à la mi-temps. On a été totalement dépassé par leur 3-5-2. En plus, Bourg a fait preuve de beaucoup de réalisme. Ils étaient au-dessus et nous, on a été dessous de notre niveau.

Pourquoi le système en 3-5-2 de Bourg vous a-t-il tant gêné?

On était totalement perdu. On n'y était ni individuellement, ni collectivement. C'est la déroute d'un match. C'est dur à expliquer mais dans le foot, il y a des soirées comme ça.

Lundi matin dans le vestiaire, quelle sera l'ambiance? Vous ressasserez la défaite ou vous serez déjà tournés vers la réception du CA Bastia, vendredi?

On va parler 5 à 10 minutes pour tirer les leçons de cette défaite. On ne tourne pas la page comme ça. Ensuite, on va se projeter vers le CA Bastia d'autant plus que cette équipe joue dans le même dispositif tactique que Bourg. Ce qui est sûr, c'est qu'on sait ce qu'il va falloir ou ne pas falloir faire face à un 3-5-2. Il nous faudra entamer le match autrement. 

La défaite à Bourg a éjecté le Racing du podium de National. Les Strasbourgeois sont désormais quatrièmes à trois points du leader le Paris FC. Vendredi, les SR Colmar ont concédé le nul face au Red Star (0-0). Les Haut-Rhinois sont cinquièmes et comptent douze points comme le Racing.